EcoSophia Sylvothérapie Ardenne(s)

Bain de Forêt Shinrin Yoku Immersion Forestière

Patrice DEGUELTE

Ecoguide Sylveste / Animateur de thérapies forestières / Shinrin Yoku

La Forêt autrement déclinée

Suivez le guide...

Longtemps, très longtemps j'ai pensé, imaginé, nourri, espéré, rêvé aussi ce projet... Il est l'aboutissement d'une vie de réflexion et de contact avec la Nature, à la fois celle qui m'environne et dont je suis issu, mais également de ma propre nature dont je suis l'émanation... Marcher en forêt, cette activité simple peut nous entraîner très loin dans notre intériorité, propice à une introspection nous reliant à l'essentiel, retissant enfin ce lien perdu entre notre nature et la Nature... Les fils qui nous unissent à tout ce qui nous entoure depuis l'aube de l'humanité sont devenus invisibles à nos yeux, imperceptibles à nos sens, et pourtant... Et pourtant... c'est dans ce silence que nous nous révélons à nous même, c'est dans ce silence que nous prenons conscience de tout notre infiniment petit. Pour ma part, la Nature est l'essence même d'un retour permanent à mon origine... Projet mûrement réfléchi pourrait-on dire mais il aurait pu rester au stade de la réflexion... C'est lors d'une rencontre à Orval, après avoir exposé, à une personne ne faisant pas partie de mon premier cercle, ce qui me motivait, que la décision s'imposa avec Force... L'Instant ultime où je ne pouvais plus reculer était franchi... Cet instant où, poussé par un sentiment et une force irrésistibles, oser devient la seule réponse... Tout au long de ma vie, j'ai remarqué que nombre de personnes me confiaient leurs problèmes et venaient me demander "conseil", ou cherchant des réponses à ce qu'ils vivaient, ils partageaient avec moi leurs interrogations... D'autres en quête de recherche spirituelle m'interrogeaient... Aussi, au fil du temps, l'idée de partager de façon active mes expériences prit germe en moi et finit par devenir une évidence... La perte de contact avec une forme d'union à la nature, qu'il nous faut aujourd'hui retrouver pour redonner sens à nos vies. Ce qui expliquerait que bien des prises de conscience naissent ça et là, des mouvements écologiques, alternatifs qui nous permettent de ne pas sombrer dans l'oubli d'une nature qui a bercé notre histoire, ne l'oublions pas. Sur le plan de la spiritualité, ( la spiritualité étant pour moi une connexion simple avec l'univers ), il est selon moi essentiel de conserver le contact avec la nature, parce que nous en sommes le fruit, tout notre édifice culturel s'est fondé sur elle, même si cela ne nous empêche pas d'avoir pu réfléchir sur le bien fondé de cet édifice... Il y a également un certain esthétisme qui nous relie à la nature, son harmonie et ses beautés nous envoûtent, et bien des mythes ont la vie dure. Je pense que nous avons besoin d'eux, peut être pas pour avoir le plaisir de les nier ou les transcender, mais pour avoir un socle culturel qui, encore une fois, fasse sens en nous...